Conseil de sécurité de l’ONU : la Chine soutient la RDC pour la levée de l’embargo sur les armes

La Chine a réaffirmé, ce mercredi 29 juin devant le Conseil de sécurité des nations unies, son soutien à la RDC pour la levée de l’embargo imposé. Pour la Chine, le conseiller de sécurité devrait répondre aux préoccupations de la RDC en levant les exigences concernant les importations d’armes et munitions.

Dans son speech, la cheffe de la Monusco a présenté la situation sécuritaire préoccupante dans la partie Est de la RDC. La Monusco dit avoir empêché le M23 de menacer la ville de Goma et d’autres localités situées le long de la Route Nationale 2.

« Le M23 a occupé la ville de Bunagana, un important poste frontière avec l’Ouganda. Au cours des affrontements les plus récents, le M23 s’est comporté de plus en plus comme une armée conventionnelle que comme un groupe armé », a dit Bintou Keita devant les membres de l’ONU.

Et de conclure : « Le M23 dispose d’une puissance de feu et d’équipements de plus en plus sophistiqués, notamment en termes de capacités de tir à longue portée de mortier et mitrailleuse, ainsi que de tir de précision sur des aéronefs ».

Il sied de rappeler que la République démocratique du Congo est sous régime d’embargo sur les armes depuis 2003. Le Conseil de sécurité de l’ONU avait adopté à sa 4797e séance, la résolution 1493 sur l’embargo des armes en RDC. Décision prise une année après la signature, à Sun City en Afrique du Sud, de l’Accord global et inclusif.


Opinion Info / Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*