Kalehe: une maladie ravage des maniocs et autres plantes dans le groupement de Mbinga Sud

Le groupement de Mbinga Sud en territoire de Kalehe dans la province du Sud-Kivu est depuis le mois de mai dernier, confronté à une maladie virale dans les champs de manioc et des autres plantes.

«Sur les 159 hectares exploitées au cours de ce mois par 510 agriculteurs, 100 hectares sont déjà consumés et il n’y a rien encore à récupérer. Toute plantation considérée comme grenier de l’entité est atteinte par ce virus », alerte Christophe Muhindo Kamera, chef de cellule planification en chefferie de Buhavu.

Il explique que cette maladie attaque en premier la tige avec les boutons blancs avant que les feuilles ne sèchent et ne prennent une couleur noire y compris même les tubercules se rendent en mousses.

Monsieur Christophe Muhindo lance un cri d’alarme à toutes les personnes et organisations intervenant dans le secteur d’agriculture et sécurité alimentaire de leur venir en aide sur tous les plans en vue d’éradiquer ce virus qui risquerait de plonger toute la région de Mbinga dans la famine mais aussi les autres milieux de ses environs.

Rappelons que dans les années précédentes, une maladie communément appelée « la mosaïque » attaquait les champs des banane et manioc dans tous les territoires de la province du Sud-Kivu en appauvrissant le sol et le rendre infertile.

Les populations de ces endroits sont actuellement obligées de se rendre dans des régions et pays voisins pour s’approvisionner en denrées alimentaires.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*