RDC : Le gouverneur Gentiny Ngobila lance une mise en demeure aux autorités municipales pour la réussite de Kin-Bopeto

Le gouverneur de la Ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, s’est entretenu samedi 11 janvier 2020 à l’Hôtel de Ville avec les bourgoumestres, commandants de la police au niveau des districts, les chefs des quartiers ainsi que la coordination de Kinshasa-Bopeto. Il était question pour le premier citoyen de la ville au cours de cette rencontre, de faire une évaluation à mi-parcours de l’opération « KINSHASA-BOPETO », lancée depuis octobre dernier.

A cette occasion, Gentiny Ngobila Mbaka a lancé une mise en demeure à l’endroit de toutes les autorités municipales. En outre, le successeur d’André Kimbuta a martelé sur l’assainissement de la ville, ainsi que la réussite et la matérialisation du programme « Kinshasa-Bopeto ».

À l’issue de la réunion, le ministre provincial de l’Environnement, tourisme et aménagement Didier Tenge Te Litho, qui fait également office du ministre de l’Intérieur, a souligné que Gentiny Ngobila a promis des sanctions à l’endroit de tous ceux qui feront preuve d’inaction.

7SUR7.CD« Nous devons assainir cette ville avec la population, par la population et c’est nous cette population…Après 3 remarques lorsqu’on verra qu’une personne se singularise par son inaction, elle se verra purement et simplement écartée. Que ça soit le chef des rues, le chef d’avenue, le chef du quartier, le bourgmestre et même moi-même je ne suis pas à l’abri. Donc, nous allons descendre jusqu’au niveau de la base », a dit Didier Tenge Te Litho.

Le gouverneur de la Ville de Kinshasa a, selon la même source, insisté fermement sur le suivi des travaux d’assainissements dans les quartiers et dans les rues.

Gentiny Ngobila a prévenu que juste après les réunions d’évaluation qui se tiendront dans chaque district dans les jours à venir, un délai de 72 heures sera accordé à tous les bourgoumestres,  leurs notables ainsi que leurs services de sécurité pour appliquer la loi au regard des textes existants.

Pour rappel, l’opération Kinshasa-Bopeto, portée par Gentiny Ngobila, a été officiellement lancée le 19 octobre 2019 par le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo dans la commune de Bandalungwa.

7 sur 7.CD/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*