RDC-Kinshasa : La Police ont fait usage des bombes à Gaz lacrymogènes pour disperser JP Bemba et les militants au Pont Matete

Ce lundi 13 juillet 2020 à Kinshasa à la capitale de la République Démocratique du Congo, la marche de la coalition LAMUKA se poursuit calmement. Les éléments de la Police nationale congolaise ont fait usage des bombes à gaz lacrymogènes à Kinshasa sur les militants de LAMUKA qui manifestaient aux côtés de Jean-Pierre Bemba.

Jean-Pierre Bemba, président du mouvement de libération du Congo, et les milliers de militants qui l’accompagnent  dépasse de Débonhomme.

Signalons que le point de chute de cette marche, non autorisée par le gouverneur de la ville de Kinshasa le gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka, est le palais du peuple.

 

 

provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*