RDC/Kinshasa : Les militants de la Lucha ont protesté jeudi 7 Novembre contre les arrêtés nommant les bourgmestres

Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement (Lucha) a manifesté jeudi 7 Novembre devant le nouveau bâtiment de l’hôtel de ville Kinshasa, pour exiger le retrait des arrêtés du gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka nommant et permutant les bourgmestres à la tête des communes de Kinshasa.

Le mouvement citoyen qui milite pour un Etat des droits, demande au Gouverneur Gentiny Ngobila de retirer ses arrêtés pris, selon eux, en violation de la Constitution.

Par ailleurs, cette manifestation ne s’est pas déroulé sans incident. Les militants déplorent la brutalité avec laquelle les éléments de la police se sont employés pour les empêcher à accéder au bâtiment de l’hôtel de ville.

 » Nous avons saisi officiellement les autorités politico-administratives de Kinshasa pour cette manifestation. Mais arrivés ici, nous sommes brutalisés, torturés. C’est ça l’Etat des droits ?  » s’est interrogé un militant de la Lucha.

Rappelons que le vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur et sécurité , Gilbert Kankonde avait exigé le 3 octobre, aux gouverneurs de retirer leurs arrêtés portant nomination et permutation des bourgmestres des communes et leurs adjoints et ainsi que les administrateurs et commissaires des provinces.

Il faut noter qu’un memorandum de la Lucha devra être déposé au cabinet du Gouverneur de la ville de Kinshasa.


Ouragan Fm /Provinces26rdc

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*