La RDC signe un protocole d’accord avec la firme américaine General Electric

Un protocole d’accord entre le gouvernement congolais et la firme américaine General Electric a été signé mercredi 12 février à Kinshasa. Ce protocole d’accord concerne les domaines de l’énergie et de la santé en RDC. La cérémonie a eu lieu à l’issue d’une rencontre que le président Felix Tshisekedi a accordée à l’envoyé spécial des Etats-Unis dans la région des Grands Lacs, Peter Pham.

D’après Eric Amusuga, directeur général de General Electric, après cette signature, les deux parties devront désormais travailler ensemble pour définir les priorités de cet investissement ainsi que les niveaux de son financement.

« Il y a plusieurs domaines sur lesquelles on va travailler. On va définir de façon plus détaillée avec le ministère de l’Energie en termes de types d’énergie, sur la partie hydraulique, Générale Electrique a une longue expérience. Sur la partie thermique on est aussi présent dans tout ce qui est central à gaz, central à fouille, on a une très grosse expertise et une réelle présence en Afrique et également dans la partie renouvelable », a déclaré Éric Amusuga.

Selon lui, il faut faire des études pour définir les priorités, mais il précise que sa firme a la compétence d’accompagner le gouvernement.

« Donc dans le cadre de nos partenariats en ce qui concerne la santé, on va adresser l’ensemble d’échelles de la chaine de santé. Donc ça va contribuer de façon significative à la détection, à la prise en charge des malades à différents niveaux. La formation aussi a un volet très important, parce que faire ces investissements sans les accompagner des formations ne donnera pas des résultats attendus », a expliqué Éric Amusanga.

Pour lui, ce que Générale Electrique doit faire c’est d’essayer de voir comment accompagner le gouvernement dans le volet formation.

« Une fois que les priorités seront définies, on mettre en face toute la structuration des projets qui vont avec le financement, les études et dans un prochain temps tous ces projets vont pouvoir voir le jour », a-t-il dit.

Lutte contre la corruption

Le document de partenariat entre la RDC et les Etats-Unis a été signé, par les ministres Eteni Longondo de la Santé publique et son collègue des Ressources Hydrauliques et Electricité, Eustache Muhanzi Mubembe, pour la partie congolaise. General Electric était représentée par George Njenga. Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi et l’Envoyé spécial des USA dans les Grands Lacs, Peter Pham, ainsi que l’ambassadeur américain en RDC, Mike Hammer étaient présents.

Au sujet de ce partenariat, Peter Pham a indiqué qu’il inclut l’assistance dans le cadre de la lutte contre la corruption, l’impunité et tous les tares qui empêchent le développement pacifique et démocratique de ce grand pays de la Région des grands lacs.

Toutefois, il dit avoir constaté des progrès dans le cadre de la lutte contre la corruption :

« C’est pourquoi je viens apporter l’appui des Etats-Unis pour les progrès à venir, la plus importante question est : est-ce que le peuple congolais est-il satisfait avec la situation de la lutte contre la corruption ? Mais c’est un chemin long à traverser. Ce n’est pas à moi diplomate américain de juger mais c’est au peuple qui va juger. Je n’ai aucun doute sur le soutien que nous apportons surtout à la vision de son excellence du chef de l’Etat Felix Tshisekedi pour l’avenir de ce pays. »

Concernant la sécurité, Peter Pham a déclaré que son pays privilégie la paix et la sécurité. Cependant, dit-il, les Etats unis sont limités pour l’appui militaire.

« Malheureusement nous sommes limités parce qu’il existe encore dans ce pays des généraux sanctionnés par nous, soit par l’Union européenne, soit par les Nations Unies. Il est difficile pour nous du point de vue légal de faire plus que ce que nous faisons pour le moment », a déclaré Peter Pham.

Le diplomate américain qualifie ce partenariat signé entre General Electric et le gouvernement congolais comme première pierre de l’édifice consacrant les autres investissements américains en RDC.

radio okapi/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*