La ville de Zongo, frontalière de Bangui, fête son cinquantenaire

La ville de Zongo, frontalière de la capitale centrafricaine, dans l’extrême nord du pays, a célébré vendredi ses cinquante ans d’existence. De nombreuses personnalités venues de la province de l’Équateur mais aussi de Bangui ont assisté à la cérémonie comme les maires des deux villes, économiquement très dépendantes l’une de l’autre, qui ont signé un protocole d’accord pour faciliter les échanges transfrontaliers.

Seules quelques minutes de pirogue séparent Zongo de Bangui et son histoire, son économie et sa culture sont intimement liées à celles de la Centrafrique. On y parle le sango et les échanges se font majoritairement en franc CFA. De nombreuses familles vivent de part et d’autres de la rivière Oubangui et traversent la frontière tous les jours. La ville a célébréses cinquante ans d’existence vendredi 23 juillet.


RFI /provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*