Le chef de l’État rend hommage à Mugabe : « Nous garderons en mémoire le souvenir d’un pan-africaniste et d’un combattant de l’indépendance africaine »

(FILES) In this file photo taken on July 29, 2018, former Zimbabwean President Robert Mugabe addresses media during a surprise press conference at his residence "Blue Roof " in Harare, on the eve of the country's first election since he was ousted from office last year. Zimbabwe ex-president Mugabe has died in Singapore. / AFP / Jekesai NJIKIZANA

Le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a réagi ce dimanche 8 septembre 2019 à la mort de Robert Mugabe, ancien président de la République du Zimbabwe.

Le président de la République indique avoir appris cette nouvelle avec une grande émotion.

« C’est avec une grande émotion que j’ai appris la disparition du président honoraire de la République du Zimbabwe Robert Mugabe. Je présente mes condoléances les plus attristées à sa famille biologique ainsi qu’au peuple zimbabwéen », a dit Félix Tshisekedi relayé par le service de communication de la présidence via Twitter.

En outre, le 5ème président de l’histoire de la République Démocratique du Congo affirme garder de Mugabe le souvenir d’un vrai combattant pour l’indépendance de l’Afrique.

« Nous garderons en mémoire le souvenir d’un pan-africaniste et d’un combattant de l’indépendance africaine. Que Son âme repose en paix », conclut Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Ancien président zimbabwéen, Robert Mugabe est mort à 95 ans, dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, à Singapour où il était régulièrement soigné.

Il était le premier dirigeant du pays après l’indépendance. De 1980 à 1987 comme premier ministre puis de 1987 à novembre 2017 comme président.

Il avait tenu le pays d’une main de fer, avant d’être évincé du pouvoir par un coup d’Etat militaire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*