Le député Guy Mafuta s’insurge contre l’intégration de la la RDC dans la zone libre-échange continentale africaine

L’élu du territoire de Tshikapa pense que le pays n’est pas prêt au regard de la concurrence qu’impose cette libre échange face à la capacité de production des biens de consommation dans la surface commerciale du pays.Le député national Guy Mafuta Kabongo a, dans son intervention à la plénière du mardi 10 décembre 2019 à l’assemblée nationale, réagi concernant la signature du protocole d’accord de l’intégration de la RDC dans la zone libre-échange continentale africaine (ZLECAF).

 » la RDC n’exporte pas des grandes choses, tous les produits de consommation courante proviennent de l’extérieur. Et ces pays vendent leurs produits à des prix hors concurrence » a-t-il déclaré.

Guy Mafuta recommande au gouvernement de concevoir au préalable une politique d’intégration axée sur la création des petites industries pour rendre les produits compétitifs avant l’ouverture des barrières douanières.

Il propose également au ministère du commerce extérieur de normaliser les produits pour l’exportation ainsi que la modernisation de la douane avec une stricte application des normes de l’origine des produits.

Il convient de noter que le ministre du Commerce Extérieur a réussi l’adoption par les députés du projet de loi autorisant cette ratification de la RDC à la zone de libre-échange continentale africaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*