« Le rapport de l’ONU sur l’agression par le Rwanda aurait dû être publié plus tôt » (Muyaya)

« On aurait voulu que ce rapport puisse être publié plus tôt. Il nous aurait évité les morts que nous avons déploré la semaine dernière parce que cela est, entre autres, dû au fait que la population qui voyait le Rwanda opérer à travers le M23, n’entendait pas la MONUSCO le dire et le dénoncer », réagit, sur Top congo fm, le porte-parole du gouvernement Congolais, Patrick Muyaya, après qu’un rapport, encore confidentiel, d’un groupe d’experts missionnés par l’ONU, ait confirmé que « les attaques du Mouvement rebelle défait en 2013, sont l’œuvre des forces Rwandaises de défense ».

« Maintenant que cela est fait, nous espérons que les organes habilités, notamment le Conseil de sécurité, vont en tirer les conséquences »,  ajoute le ministre de la Communication et des Médias.

« Mais ce que nous souhaitons et le plus rapidement possible, c’est le retour de la paix dans le Rutshuru et le retrait du M23 de toutes les localités occupées ».


Top Congo Fm / Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*