PNKB : Mugaruka, le célèbre gorille solitaire est décédé !

Le célèbre Mugaruka, un gorille solitaire du Parc National de Kahuzi Biega est décédé. La nouvelle a été annoncée à LaPrunelleRDC.info par plusieurs sources crédibles au sein de ce patrimoine protégé de l’humanité.

Mugaruka est décédé à la suite d’une courte maladie. Il avait environs 35 ans.

Information confirmée par le Chargé de Communication du Parc National de Kahuzi Biega, Hubert Mulongoy qui regrette la perte d’un ami qui venait visiter le personnel de l’ICCN à Tshivanga.

« Il a été invisible depuis quelques jours. Une équipe a découvert son corps inanimé dans la forêt. Le dos argenté Mugaruka nous manquera à nous tous, personnel administratif et écogardes, sans oublier des nombreux visiteurs qui l’ont aperçu depuis des nombreuses années. Il venait si souvent nous visiter seul, dans le quartier général de Tshivanga », écrit-il dans un communiqué.

Disons que Mugaruka était devenu solitaire depuis des nombreuses années. Une solitude imposée après la fracture de sa main alors qu’il était tombé dans le piège des braconniers. Sa famille et ses femelles sont allés chercher quelqu’un de plus fort pour les protéger. Ils sont partis vers Cimanuka.

Mort du gorille Mugakura : l’ICCN procède à l’autopsie

-

Le service médical du Parc national de Kahuzi-Biega (PNKB) procède ce samedi 16 octobre à une autopsie pour connaitre les causes de la mort du célèbre gorille Mugaruka, mort vendredi 15 octobre à l’âge de 34 ans.

Selon le directeur du PNKB, Didier Byaombe qui assiste personnellement à l’autopsie les premières informations indiquent que, ce gorille, au dos argenté, est mort à la suite d’une diarrhée : « On est en train de faire l’autopsie à Civanga et après on va autoriser l’enterrement. On a essayé d’intervenir et il a reéu presque 5 injections, mais la situation était tellement critique puisqu’il faisait la diarhée du sang et ça n’a pas marché ».

Le dos argenté Mugaruka, était un gorille solitaire, car il avait une main coupée depuis sa jeunesse, à cause d’un piège des braconniers.

Cet handicap, selon toujours l’ICCN, l’a empêché de trouver des femelles pour fonder sa famille. Il aurait fait ainsi, des descendants du célèbre Maheshe, son père, précise le communiqué publié juste après son décès.

Maheshe dont la célébrité a aussi dépassé les frontières de la RDC, sa photo figurait sur le billet de 50.000 zaires à l’époque du feu président Mobutu.

Ce billet qui a donné le sourire aux enseignants quand le premier ministre de l’époque Lunda Bululu avait sorti une masse des billets avec l’emblème du gorille Maheshe pour payer décemment les enseignants .

Un billet qu’on a baptisé finalement Maheshe en mémoire de cet idole du parc national de Kahuzi-Biega.

La Prunelle RDC/Radio Okapi / Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*