RDC : 10 000 sinistrés du Nord et Sud-Ubangi en quête d’assistance

Près de dix mille personnes se trouvent sans-abris à la suite d’inondations en progression depuis un mois au grand Equateur. D’après les témoignages récoltés mercredi 6 novembre par radiookapi.net, à Zongo, ville frontalière à la capitale centrafricaine, ces eaux ont englouti 17 ponts sur les routes qui approvisionnent la ville.

Plusieurs quartiers sont coupés du reste de la ville, ce qui perturbe les activités scolaires et socio-économiques.

A Mobayi-Mbongo, par exemple, des malades à l’hôpital général, sous eaux, s’entassent au risque de contamination mutuelle, redoute un habitant.

La plupart des paysans – riverains de l’Ubangi, de Yakoma à Dongo – ont carrément abandonné leurs habitations et champs. Conséquence, des écoles ont fermé et la plupart des ménages sans abris font face actuellement à une pénurie de vivres.

De son côté, le président du cadre de concertation de la société civile du Nord-Ubangi, Taylor Tayima, regrette que les autorités provinciales et nationales restent soudes à leurs difficultés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*