RDC : 12 personnes enlevées par des miliciens de CODECO à Djugu(Ituri)

La Société civile de la chefferie de Bahema-Nord déplore la prise en otage de douze personnes et qui ont été emmenées vers une destination inconnue par des présumés éléments du groupe armé CODECO.  Ces personnes ont été enlevées depuis le vendredi dernier 6 décembre au camp de pêche de Kango, situé dans le groupement Losandrema, au bord du Lac Albert.

Un membre de la société civile, Charité Banza, se dit inquiet surtout que trois corps aint été retrouvés le week-end sur place par la population.

Il demande aux forces de sécurité de fournir des efforts pour connaitre le sort de ces personnes disparues :

« Au niveau de Kangu, on a enregistré trois morts et douze personnes portées disparues. Jusqu’à présent, on n’a pas de leurs nouvelles. Le fait s’est passé à Kangu, qui est un petit camp de pêche qui appartient au groupement Losamendrema, dans la chefferie de Bahema-Nord, au bord de Lac Albert. Ces assaillants sont arrivés à cet endroit à l’improviste. Et c’est en ce moment qu’ils ont enlevé ces douze personnes et abattu trois autres dont les corps ont été enterrés. Nous demandons aux autorités militaires des FARDC de tout faire pour connaitre le sort de ces personnes qui sont portées disparues. Il faut savoir si ces gens sont tués ou ils sont en vie car jusqu’à présent, on n’a pas de leurs nouvelles. »

Sans donner plus d’information sur cet enlèvement, le porte-parole de l’armée en Ituri a assuré que « les forces loyalistes ne ménageront aucun effort pour retrouver ces personnes enlevées. »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*