RDC : 16 nouveaux cas de choléra, dont 2 décès, enregistrés à la 45ème semaine de l’année à Mbuji-Mayi(Kasai Oriental )

Les données statistiques de la 45ème semaine de l’année ne sont pas satisfaisantes. Plusieurs zones de santé rurales et urbaines ont enregistré une légère augmentation de choléra alors que la quasi-totalité des zones touchées par la maladie n’avaient plus notifié des cas depuis quelques semaines.

Docteur Jean-Pierre Sumba, médecin épidemiologiste de la Division provinciale de la santé au Kasaï Oriental s’inquiète de cette situation qui touche son secteur.

« On a eu autour de 16 cas de choléra pour la semaine 45 dont 2 décès avec 6 cas venus du côté de la zone de santé de Tshishimbi avec Tshilundu […]. Au niveau de la ville de Mbuji-Mayi, c’est aussi pareil parce que nous avons eu pour la semaine qui vient de se terminer 7 cas dans les zones de santé de Muya, Lukelenge et Dibindi », a confirmé Dr Jean-Pierre Sumba.

L’épidémie est sous contrôle car toutes les zones sont pourvues d’intrants nécessaires pour la prise en charge correcte des maladies.

« La prise en charge là, nous avons assez d’intrants que nous amenons à tous les niveaux où il y a des problèmes. Il y a peu, nous avons envoyé les intrants pour la zone de santé de Tshishimbi mais à la zone de santé de la Muya, il y a plein d’intrants, là il n’y a pas un problème qui se pose », a ajouté le médecin épidemiologiste de la Division provinciale de la santé au Kasaï oriental, le Dr Sumba.

Après presque 2 ans de riposte, le Kasaï oriental peine encore à en finir avec le choléra, une situation qui met à grand jour la précarité des conditions hygiéniques dans cette partie de la RDC.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*