RDC : 20 civils tués par les ADF à Ndombi(Nord-Kivu)

Vingt civils ont été tués samedi 14 décembre dans une incursion des ADF au village Ndombi, à 5 km à l’ouest de May-Moya, dans le groupement des Bambuba-Kisiki.

Ce bilan est encore provisoire. Ces rebelles ont aussi pillé des biens de valeur.

La société civile locale craint que le bilan s’alourdisse car la fouille se poursuit.

Ce massacre de Ndombi porte à 198 le nombre des civils tués par les terroristes desADF, en représailles aux offensives de grande envergure lancées contre eux par les FARDC depuis le 30 octobre 2019.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*