RDC : 40 ADF tués dans les opérations militaires initiées par les FARDC(Beni)

Des armes et munitions ont aussi été récupérées notamment 5 PKM, 21 armes à feu, 5 bombes artisanales et des armes blanches, indique le major Hazukayi qui renseigne que 70 éléments FARDC ont été blessés.Quarante ADF ont été tués, parmi lesquels 5 de leurs leaders, lors de derniers affrontements entre les forces loyalistes et les rebelles ADF dans la partie Nord-Est de la ville de Beni, notamment dans la zone de Mapobu et Madina sur l’axe Mbau-Kamabgo. Ce bilan a été donné samedi 11 janvier à la presse de Beni à Mapobu par le porte-parole des opérations militaires Sokola 1 dans la partie Grand Nord de la province du Nord-Kivu, major Mack Hazukayi.

« Cette victoire sur le mal c’est le fruit de travail de tout le monde. Après la conquête de Mapobu, après la conquête de Madina, vous êtes en train de comprendre que nous sommes en train d’aller petit à petit vers Kamango. Il faut retenir le message le plus essentiel : l’union fait la force. La victoire, on la partage, c’est la victoire de tout le monde », a déclaré le major Mack Hazukayi.

L’armée dénonce le comportement des Maï-Maï, groupes armés locaux d’autodéfense qui servent « des béquilles » aux ADF.

« L’ennemi commun que nous devons à tout prix éradiquer, ce sont les ADF. Quelques compatriotes qui se disent Maï-Maï, avaient joué un faux jeu du côté de l’ouest et ça permis à l’ennemi de traverser et cela nous a un peu compliqué. C’est ainsi que nous saisissons cette occasion pour lancer encore un appel à tous ces compatriotes égarés de revenir à la raison de venir soutenir l’armée de la République pour le travail qu’elle est en train de faire. Malheureusement, 9 Maï-Maï qui jouaient le jeu de l’ennemi dans la partie ouest ont été neutralisés, et trois capturés », a ajouté le major Mack Hazukayi.

radio okapi/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*