RDC : 7 assaillants tués dans des combats avec l’armée à Muvaramu(Ituri)

Des assaillants de CODECO qui étaient dans une embarcation ont été interceptés par les Forces navales en patrouilles sur le lac Albert. Les militaires ont ouvert le feu sur ces miliciens. Une arme a été récupérée.Sept assaillants ont été tués mercredi 1er janvier, le jour de l’an, lors des combats sur le lac Albert entre les Forces navales et le groupe armé CODECO vers la localité de Muvaramu en territoire de Djugu (Ituri). Ce bilan a été donné par le porte-parole de l’armée en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo.

Des sources coutumières locales rapportent que c’est depuis une semaine que les miliciens du groupe armé CODECO sont actifs dans les localités lacustres en territoire de Djugu.

Ils font des incursions dans des villages en tuant des paisibles citoyens et en pillant des biens et des vaches. Ils saluent l’intervention de l’armée pour neutraliser ces inciviques.

Affrontements à Walendu Djatsi

Des affrontements ont également été signalés le matin du nouvel an entre les forces terrestres et ces hommes armés au village de Jogoo en secteur de Walendu Djatsi dans la même entité territoriale.

C’est depuis cinq heures du matin de ce mercredi que des détonations d’armes sont entendues aux villages de Jogoo et de Muvaramu au bord du lac Albert en territoire de Djugu.

A Jogoo, un groupe d’assaillants qui avait volé des vaches la semaine dernière vers Café a été surpris par des militaires. Des sources locales renseignent que les affrontements se sont déroulés pendant tout l’avant midi.

Le porte-parole de l’armée en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo précise que l’armée a mis en déroute ces assaillants sans avancer le bilan. Il n’a avancé aucun bilan sur ce deuxième affrontement et ajoute que l’opération de nettoyage de la zone est en cours.

Radio Okapi/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*