RDC : 8 personnes tuées dans une attaque des présumés FDLR à Kinyandonyi(Nord-Kivu)

Selon Jean Claude Babanze, l’incident s’est déroulé vers 1 heure du matin de mercredi 15 janvier. Huit personnes ont été tuées lors d’une attaque perpétrée dans la nuit de mardi à mercredi 15 janvier, par des présumés combattants des rebelles rwandais des FDLR à Kinyandonyi, en chefferie de Bwisha dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu). Selon le président de la société civile de Rutshuru, Jean Claude Babanze, plusieurs blessées ont été enregistrés et trois maisons ont été incendiées.

Parmi les victimes figurent 4 personnes d’une même famille. Il s’agit du père, de la mère et de leurs deux enfants.

« Nous demandons aux FARDC et au gouvernement d’avoir un œil vigilant sur le territoire de Rutshuru, mais également de traquer tous ces bandits. Il est vrai qu’il y a de traques, nous avons félicité les Forces armées de la RDC, FARDC, pour ce qu’ils ont fait par rapport à la traque mais, pour l’instant je vous confirme que les groupes armés à Kinyandonyi, à Kisheguru et à Katuiguru ont encore réoccupé leurs anciennes positions. On sent comme si les FARDC ont relaxé un peu »,

a déclaré M. Jean Claude Babanze.

radio okapi/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*