RDC : Absent au gouvernement provincial, le CACH veut se ranger dans l’opposition contre Christophe Nangaa ( Haut-Uele)

Aucun membre du CACH n’est présent parmi les dix ministres, et six commissaires nommés. Le gouvernement constitué en majorité des députés provinciaux compte huit ministres FCC et deux de la coalition Lamuka.

La plateforme politique Cap pour le Changement (CACH) est en colère dans la province du Haut-Uele, pour n’avoir pas été prise en compte dans le gouvernement provincial publié lundi dernier par le gouverneur Christophe Nangaa.

« Cet agissement de méfiance et de manque de considération jetant le discrédit et humiliation sur le CACH est de nature à détruire la coalition FCC-CACH (…) vu cet état de chose, le CACH rejette en bloc ce gouvernement fantoche, passible de toutes manipulations et le CACH s’arrange à mener une farouche opposition avec l’ensemble de la population », dit la déclaration signée lundi dernier par le CACH Haut-Uele.

Par ailleurs, le CACH demande à Félix Tshisekedi, président de la République, de bien vouloir analyser les tenants et aboutissants d’un pareil comportement. Il se réserve le droit de tirer toutes les conséquences politiques y afférentes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*