RDC : André Bokundoa déclare « 2020 » l’année de la justice divine en faveur le pays et de son peuple(Nouvel an)

Le président National de l'Eglise du christ au Congo(ECC), le Révérend André BOKUNDOWA BO LIKABE lors du culte en mémoire de Laurent Désiré Kabila le 16/01/2018 à Kinshasa dans la cathédrale du Centenaire protestant. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Selon le pasteur André Bokundoa, la RDC traverse une période très difficile de son histoire.Le président de l’Eglise du Christ au Congo (ECC), le pasteur André Bokundoa a déclaré 2020 l’année de justice divine en faveur de la RDC et de son peuple. Dans sa lettre pastorale publiée le 01 décembre, à l’occasion de vœux de nouvel an, le président de l’ECC décrit la situation socio-politique et sécuritaire du pays comme étant préoccupante. Il cite le faible pouvoir d’achat des Congolais, l’insuffisance de moyens politiques des gouvernants pour améliorer les conditions de vie des citoyens, l’insécurité grandissante dans l’Est de la RDC dont le massacre de 6 millions de Congolais qui constituerait un ‘’génocide.’’

« Nous traversons des moments très difficiles de l’histoire de notre pays et de son peuple. Toutes les attentes de la population, ses rêves les plus légitimes semblent encore demeurer dans l’incertitude car l’espoir d’améliorer le social des congolais apparait un très long chemin à parcourir », a-t-il déploré.

Le président de l’ECC renseigne que la population congolaise passe les fêtes de fin d’année dans la tristesse, une économie en souffrance et une faible réserve d’échanges.

« Les congolais passent les fêtes de Noël et de Bonne année avec autant de chagrin. Les attentes des populations congolaises sont énormes au regard de l’insuffisance des moyens de la politique gouvernementale », a-t-il renchéri.

Face à cette situation, l’Eglise du Christ au Congo dénonce des incompréhensions alimentées par des manœuvres politiciennes de certains compatriotes qui poussent la situation sociale des populations de mal en pis.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*