RDC : au moins 8 morts dans l’écroulement des maisons à Bukavu

Un immeuble de cinq niveaux en construction s’écroule dans la commune de Kasa-Vubu à Kinshasa. Radio Okapi. Ph/Innoncent Olenga

Selon les sources locales, l’incident est causé par le glissement de terrain au quartier Gyamba. Les faits se sont déroulés alors que les victimes étaient en sommeil. Trois maisons se sont écroulées, pendant la nuit de mercredi, dans la commune d’Ibanda, à Bukavu, causant au moins huit morts.

« C’était aux environs de minuit. Quand j’ai entendu des bruits de l’écroulement des maisons. Je suis sorti pour voir et j’ai constaté que ce sont les maisons des voisins. J’ai alerté tout le quartier. Aussitôt, nous avons commencé des recherches. C’est vers 2 heures du matin que nous avons découvert les premiers corps, 7 au total. Il y a encore une personne qui manque à l’appel, les recherches continuent », explique Clovis Kyakwima, voisin des victimes.

Un bilan confirmé par le chef local qui parle également des blessés pris en charge.

« Trois maisons ont été frappées par l’éboulement et, dans ces trois maisons, il y avait 12 personnes, 3 sont à l’hôpital et, pour le moment, il y a déjà 7 corps retrouvés. Il manque un corps », a dit le chef de l’avenue Ruzizi 3, Michercordine Zigabe.

Par ailleurs, une autre personne est décédée au quartier Nyalukemba, toujours dans la commune d’Ibanda, dans l’écroulement du mur de sa maison. Ce qui porte provisoirement à 8 le nombre de victimes de cette nuit dans la ville de Bukavu.

Depuis le 7 décembre, les pluies diluviennes qui s’abattent sur la ville de Bukavu montagneuse ne font qu’alourdir les dégâts avec une dizaine de morts et plus de cinquante maisons endommagées.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*