RDC : Augustin Kabuya consulte et fait rapport au chef de l’Etat (Marginalisation des membres de l’UDPS au sein des institutions)

Liberté Plus, un web journal de l’UDPS, révèle par exemple que les attributions réglementaires de Jean-Marc Kabund, président a.i de la formation tshisekediste et 1er Vice-président de l’Assemblée nationale, seraient « confiées frauduleusement à un autre membre du Bureau de l’Assemblée nationale, en l’occurrence le 2ème vice-président « .

Le SG du parti présidentiel s’engage à mettre définitivement fin à la marginalisation des membres de sa formation au sein des institutions du pays. Depuis quelques mois déjà, le Secrétaire Général de l’UDPS, Augustin Kabuya Tshilumba, a reçu sur sa table, plusieurs rapports faisant état du manque de considération des membres de l’UDPS dans les différentes institutions. A savoir au Gouvernement, au Parlement voire à la Présidence de République au sein du Cabinet du Chef de l’État.

C’en est trop. Le tout puissant SG du parti présidentiel tape du poing sur la table et décide d’agir pour mettre fin à cette situation. Il initie des consultations et des pourparlers avec les concernés afin de trouver des solutions idoines.

Le SG de l’UDPS réunit, le Samedi 21 décembre, les Conseillers principaux et Conseillers du Chef de l’État membres du Parti. Ensuite, vient le tour des membres du Gouvernement que Kabuya convoque le lundi 23 décembre. Vice-Premier ministre, Ministres d’État, Ministres, Ministres délégués, Ministre Près du Président, Vice-ministres issus des rangs de l’UDPS répondent à l’invitation du numéro 2 de la formation tshisekediste.

Même si rien n’a filtré de ces différentes réunions, des sources à Limete rapportent que le SG Augustin Kabuya est plus que décidé à défendre les membres de l’UDPS bloqués dans l’exercice de leurs fonctions d’Etat.  » Malgré nos divergences internes, du reste, inhérentes à la vie de toute famille politique démocratique, je peux tout accepter sauf la marginalisation des membres de l’UDPS partout où ils sont », a-t-il déclaré devant ses hôtes.

Ce n’est pas tout. Il aurait également promis de peser de tout son poids et de frapper à toutes les portes pour réclamer les droits et la dignité des membres l’UDPS au sein des institutions afin d’honorer le combat politique historique de 37 ans que son parti a mené.

Ses consultations terminées, le Secrétaire Général de l’UDPS fait rapport, le mardi 24 décembre, à la hiérarchie du parti, c’est-à-dire à Jean-Marc Kabund. Kabuya ne s’est pas arrêté là. Il a été reçu par le Chef de l’État, Félix Tshisekedi, à la Cité de l’UA. L’entretien a duré près de deux heures. Dossier à suivre.


Forum des As /provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*