RDC-Bas-Uélé : 3 personnes tuées par des inconnus à Ango

Trois personnes ont été tuées par des personnes non encore identifiées mercredi dernier dans la localité Nawiliko dans la chefferie Mopoyi en territoire d’Ango, dans la province du Bas-Uélé. Cette information a été livrée vendredi 20 aout aux habitants de ce village. Selon eux, parmi les victimes deux ont été criblées de balles tandis que la troisième a été décapitée. Cette situation a mis les populations locales dans un état de psychose et ne peuvent se rendre en forêt pour des travaux champêtres. 

Des sources locales rapportent que l’incident s’est produit le mercredi vers 15 heures locales, au moment où les victimes se rendaient dans un village  voisin de la contrée pour le marché hebdomadaire. Chemin faisant, elles ont été attaquées par des personnes en armes. Trois d’entre eux ont perdu la vie  tandis qu’une quatrième personne est grièvement blessée à l’arme blanche.

Les mêmes sources attribuent ces meurtres aux éleveurs Mbororos. Les policiers auraient tenté de mettre la main sur quelques présumés d’entre eux mais ils se sont retranchés dans la forêt précisent ces sources.

L’administrateur du territoire d’Ango confirme ces cas de triple meurtre. Christine Anihipay souligne que les présumés meurtriers ne sont pas encore formellement identifiés.

Elle attend l’issue de l’enquête initiée par le comité territorial de sécurité pour en savoir plus.

Christine Anihipay regrette cet incident, après plus de huit mois d’accalmie dans cette contrée autrefois en proie à l’insécurité causée par les LRA.

Radio Okapi/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*