RDC/Beni : le général Mbala appelle les militaires au respect du droit humanitaire

Le chef d’Etat-major général des FARDC, Célestin Mbala, a appelé les militaires au strict respect des règles de combat et du droit international humanitaire avant, pendant et après les offensives contre les ADF à Beni. Cet appel a été lancé mercredi 30 octobre lors de sa visite à Beni, où il est en mission de service depuis quatre jours.

Le général Mbala s’est rendu par la suite à Nyaleke, Kasinga et Boikene dans la ville de Beni, puis à Ngadi , Mavivi , Ngite, Mbau , Oicha et Matombo ; où l’armée dispose des positions pour protéger la population de ces agglomérations contre les attaques ADF. Il a terminé sa ronde par les positions de l’armée situées à Isale et Mwalika dans la profondeur du territoire de Beni.

Selon des sources militaires, le chef d’Etat-major général des FARDC voulait se rassurer de l’installation effective de nouvelles unités de l’armée déployées en renfort depuis quelques jours dans la région de Beni.

Le même mercredi, l’armée a lancé les « opérations offensives de grande envergure » contre tous les groupes armés actifs dans l’Est de la RDC, notamment les ADF.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*