RDC : Centaine de personnes dans les rues de Kinshasa pour le climat et la protection de la forêt équatoriale

Elle a débuté devant la paroisse Notre dame de Fatima en passant par le boulevard du 30 Juin, avenue de la Justice  et place des Evolués pour chuter à la primature. Parmi les ONG qui ont pris part à cette marche, il y a Amis de la planète, Blessed Action for Africa, Jeunesse pour l’environnement, Save your green world et les confessions religieuses catholique (CRN/CENCO) et protestante (ECC/climat et forêt).

Plus d’une centaine de personnes, Organisations non gouvernementales évoluant dans le secteur de l’environnement et les confessions religieuses, ont marché dans les rues de Kinshasa, ce vendredi 29 novembre 2019, pour notamment sensibiliser la population kinoise sur le changement climatique. C’est l’ONG Greenpeace Afrique qui a organisé cette marche.

Selon les organisateurs, l’objectif de cette marche est, entre autres, de sensibiliser la population que le changement climatique est bien réel, qu’il faut protéger la forêt équatoriale (Bassin du Congo) et également exprimer la solidarité avec les peuples autochtones qui y habitent.

Greenpeace Afrique a également organisé cette même marche, ce vendredi, à Yaoundé, au Cameroun. La République démocratique du Congo (RDC), qui constitue le deuxième massif forestier tropical du monde après l’Amazonie, avec une riche biodiversité.

La déforestation en RDC est essentiellement due à l’exploitation illégale du charbon de bois et de l’agriculture sur brûlis.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*