RDC : Des nids-de-poule de nouveau sur l’avenue Luambo Makiadi à peine réhabilité(ex-Bokassa)

Selon les informations recueillies, sur place, auprès de la population qui ont assisté aux travaux de réhabilitation de cette avenue, l’une des principales entrées au centre-ville, la dégradation de ce tronçon est due au fait qu’il a été asphalté avec du goudron uniquement, contrairement à d’autres parties bétonnées.

La réhabilitation de l’avenue Luambo Makiadi (ex-Bokassa) dans la commune de Kinshasa relève d’un travail bâclé. En effet, un mois seulement après s’être rouverte au trafic par le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, dans le cadre de ses cent premiers jours à la tête du pays, cette avenue s’est déjà détériorée sur le tronçon compris entre les avenues Kabambare et Kindu. A ces endroits, de grands nids-de-poule occupent la chaussée.
Une situation que certains habitants qui se sont exprimés au micro de Media Congo Press (MCP), ce vendredi 6 décembre, jugent scandaleuse et appellent à des sanctions à l’endroit notamment des responsables de l’Office de voirie et drainage (OVD), des entreprises ayant exécuté les travaux de réhabilitation de cette route et les responsables chargés de faire le suivi du programme de 100 jours du chef de l’État.

« La détérioration précoce de cette avenue à  ce niveau, ne me surprend pas. Cette partie n’a pas été bétonnée. On a seulement ajouté du goudron. Comme vous pouvez le remarquer, ce n’est pas du béton ça.  C’est une situation qui nous choque énormément. Il  faut que les responsabilités soient établies à l’endroit de tous ceux qui ont cordonné ce projet », soutient un tenancier d’une boutique avant d’ajouter : «  Ils ont fait inaugurer au chef de l’Etat un travail bâclé ». « Ils doivent refaire le travail au niveau de ce tronçon. Qu’ils reviennent bétonner », ajoute un autre.

Il sied, cependant, de noter que la détérioration rapide de l’avenue Luambo Makiadi n’est qu’un cas parmi tant d’autres. La chaussée de l’avenue Saïo dans la commune de Kasa-Vubu, réhabilitée également dans le cadre du programme d’urgence voit également réapparaitre les nids-de-poule.

MEDIA CONGO PRESS /Provinces26rdc

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*