RDC : En pleine crise institutionnelle: La province du Sankuru touchée par le Covid-19

Joseph Stéphane Mukumadi et Benoît Olamba, respectivement gouverneur et Président de l’Assemblée provinciale du Sankuru vont devoir mettre en veilleuse la crise qui oppose l’exécutif provincial et l’organe délibérant pour combattre un ennemi commun. Il s’agit du Covid-19.

La rumeur répandue comme une traînée de poudre depuis quelques jours est maintenant officielle. Le Sankuru est une nouvelle province de la République Démocratique du Congo a être touchée par la pandémie du Coronavirus.

L’information a été confirmée par le Secrétariat technique du Comité multisectoriel de riposte contre le Coronavirus, dans son rapport journalier du vendredi 2 juillet 2021 sur la situation de la pandémie, publié ce samedi.

Avec un cas positif confirmé, le Sankuru devient la 25 ème province de la RDC à être touchée. Depuis le début de l’épidémie le 10 mars 2020, le pays a enregistré le cumul de 41.957 cas confirmés.

Rien que dans la journée du vendredi 2 juillet dernier, on a enregistré 188 nouveaux cas dont 1 au Sankuru, 2 au Kasaï Oriental, 4 à Tshopo, 12 au Kongo Central, 18 au Haut-Katanga, 21 en Ituri, 32 au Nord-Kivu et 94 à Kinshasa, qui demeure l’épicentre.

Tous les regards sont tournés vers les élites de cette province pauvre, enclavée, désordonnée et dépourvue de presque tout, pour éviter que le Covid-19 ne s’y répande en grande échelle.


Alternance.cd /provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*