RDC/Equateur : Près de 250 enfants morts de la rougeole en un mois

Une vue de la ville de Mbandaka dans la province de l’équateur en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La rougeole a tué 246 enfants en un mois dans la zone de santé de Basankusu. L’épidémie sévit actuellement dans douze zones de santé de l’Equateur. Les organisations de la société civile lancent un SOS face à l’ampleur de cette épidémie.

Le coordonnateur du mouvement citoyen ECCHA/Basankusu, Christian Boketsu, affirme qu’après sa visite lundi 7 octobre 2019 à travers les hôpitaux et les institutions sanitaires, il a noté « un total de 246 décès dans ce territoire. Des malades sont abandonnés, faute des médicaments. »

Le ministre provincial de la santé/Equateur, Bruno Efoloko, confirme que cette épidémie de rougeole a été déclarée, depuis la 36e semaine, dans douze zones de santé de la province. Il indique qu’en ce qui concerne Basankusu « l’OMS prévoit d’y descendre bientôt dans sa seconde phase d’intervention ». Celle-ci consiste notamment à la « gratuité des soins de rougeole, mais aussi au renforcement de la vaccination de routine par une double dose vaccinale ».

Dr Bruno Efoloko a déploré le fait que « plusieurs parents cachaient leurs enfants, sous prétexte que la rougeole ne se guérit pas à l’hôpital. Ce qui a occasionné cette forte mortalité. »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*