RDC-Expulsion du porte-parole de la MONUSCO : « après lui, s’en suivra les casques bleus » (ECIDé)

Le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), de Martin Fayulu Madidi, fédération territoriale de Beni, remercie le gouvernement congolais pour l’expulsion de Matthias Gilman, alors porte-parole de la MONUSCO ( Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation au Congo).

Selon Docteur Emery Kathavali son président qui le révèle à ACTU7.CD ce jeudi 04 Août 2022, « cette décision est un Ouf de soulagement pour la population de la République Démocratique du Congo toute entière ».

Il émet le vœu de voir tous les agents de la MONUSCO, présents sur le sol congolais partir du pays d’Emery Patrice Lumumba, tel que l’exige la population.

Il ajoute que « si la MONUSCO ne dégage pas du Congo, l’expulsion de son porte-parole Mathias Gilman sera jugée d’un non-événement ».

Il n’y a pas longtemps, le gouvernement congolais a signé l’expulsion du porte-parole de la MONUSCO au Congo, chose que cette force dite internationale a accueilli avec larmes aux yeux avant qu’elle n’en prenne acte.


Actu 7 / Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*