RDC : Félix Tshisekedi annonce le financement de l’agro-industrie pour la création de l’emploi, ce mardi 10 septembre 2019 (FIA5)

L’une des grandes annonces faites ce mardi 10 septembre 2019 par Félix Tshisekedi à la cinquième édition du Forum Investir en Afrique (FIA5) est le financement de l’agro-industrie en RDC en vue de créer l’emploi.

Cette initiative va aussi, d’après le président de la république, éviter au pays de tomber dans la crise économique due souvent à la chute des cours des matières premières sur le marché international.

« Mon ambition étant de financer l’agro-industrie pour les revenus provenant de la commercialisation des matières au sol de la République démocratique du Congo et les populations qui vendent dans les milieux ruraux dont la principale activité est constituée de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche vont voir leur quotidien s’améliorer considérablement, vont participer aussi de façon équitable à l’échange entre le milieu rural et urbain. Ceci va améliorer les performances en matière d’emploi et développement humain qui sont demeurées faire et à faible progression même quand le pays a connu un taux de croissance proche de 10% entre 2012 et 2015. », a déclaré le chef de l’Etat.

Il n’a cependant pas donné le taux de financement de ce projet.

« Lorsque cette croissance est portée par le secteur minier, elle est très peu créatrice d’emploi. Ledit secteur ne contribuant que pour 4% de l’emploi créé en République démocratique du Congo. Voici pourquoi j’ai choisi l’agriculture comme un des piliers fars pour la diversification économique, pour mettre mon pays à l’abri de la chute des cours des matières premières parfois imprévisibles », a-il ajouté.

Le 6 septembre dernier, à l’occasion de la cérémonie de l’ouverture de la 5ème édition du forum économique Makutano à Kinshasa, Félix Tshsiekedi annonçait la création des zones agro-industrielles en vue de diminuer le taux d’importation des produits vivres.

Le cinquième Forum Investir en Afrique (FIA5) examinera comment soutenir au mieux la diversification économique et la création d’emplois dans les pays africains et fera le point sur les progrès réalisés et tracera la voie à suivre.

Le Forum Investir en Afrique (FIA) a été institué en 2015 en tant que plate-forme internationale pour promouvoir la coopération multilatérale et les opportunités d’investissement en Afrique. Il réunit chaque année des représentants des secteurs privé et public de Chine et d’Afrique, des institutions internationales et régionales, des partenaires au développement et des groupes de réflexion.

Félix Tshisekedi a émis le vœu de voir la RDC organiser la sixième édition du FIA qui aura lieu en 2020.

Image

Félix Tshisekedi prend part à la cinquième édition du Forum Investir en Afrique (FIA) en Brazzaville (Congo). Il a, dans son discours, affirmé que le gouvernement est saisi pour réfléchir sur la possibilité de transformer les minerais congolais au pays en vue de financer d’autres actions de développement.

« Depuis mon accession à la magistrature suprême de mon pays, j’ai pris le ferme engagement d’opérer des profondes réformes dans plusieurs secteurs de la vie nationale. J’ai engagé le gouvernement à réfléchir profondément sur les voies et moyens pour la transformation localement de nos matières premières pour engranger les moyens financiers supplémentaires afin de les orienter vers les secteurs prioritaires de la refondation de l’Etat, de l’éducation, de la santé, de la promotion des jeunes, de l’autonomisation de la femme à travers des projets innovants. », a-t-il déclaré.

A Brazzaville, capitale de la République du Congo, où il prend part au Forum économique « Investir en Afrique » depuis ce mardi 10 septembre, le président de la République Félix Tshisekedi annonce la mise en place dans les prochains jours de l’autorité de régulation de l’énergie ainsi que de l’agence de l’électrification rurale.

« Tous les projets publics et privés en rapport avec la production, le transport ou la commercialisation de l’électricité font l’objet d’un suivi attentif en vue de leurs réalisations dans les meilleurs délais. J’ai présidé à cet égard le 1er forum national sur l’électricité en août dernier dans la ville de Matadi dans le but de mobiliser toutes les parties prenantes pour l’accès. Je procéderai dans un proche à venir à la mise en place effective de l’autorité de régulation de l’énergie ainsi que de l’agence de l’électrification rurale afin d’accélérer la transformation du secteur de l’électricité rendue possible depuis sa libéralisation en 2014 », a dit Félix Tshisekedi dans son discours.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*