RDC : Finalement, l’élection du rapporteur adjoint de l’Assemblée nationale sera organisée le 18 novembre

Le poste du rapporteur adjoint  resté vacant au sein du bureau de l’Assemblée nationale sera occupé à l’issue de l’élection qui aura lieu le 18 novembre prochain, a fait savoir la présidente de l’Assemblée nationale Jeannine Mabunda à la plénière du jeudi 7 novembre.

Cet exercice démocratique aura lieu pour départager les candidats de l’opposition qui n’ont pas trouvé un consensus autour d’une personne pour occuper ce poste réservé à l’opposition parlementaire.

Il sied de noter que ce poste n’a jamais été occupé depuis l’élection et l’installation du bureau de la chambre basse qui avait lieu le 25 avril 2019 suite au refus de l’opposition parlementaire de prendre part à ce scrutin, estimant que  le seul poste réservé à l’opposition parlementaire au sein du bureau ne suffisait pas.

C’est après concertation avec le bureau de la chambre basse sous la présidence de Jeannine Mabunda que l’opposition parlementaire présentera les candidats au poste du rapporteur adjoint pour que la plénière puisse se choisir le prochain rapporteur adjoint de l’Assemblée nationale.

Ce poste n’a pas été occupé lors de l’organisation des élections générales des membres du bureau exécutif, faute de consensus entre la majorité et l’opposition. L’opposition exigeait deux postes dans ce bureau alors que la majorité avait estimé qu’au regard du poids politique, un seul poste convenait à l’opposition.

Par ailleurs, les membres de l’opposition ne se sont pas encore entendus sur cette question. Face aux divergences entre le groupe MLC-ADN et les deux groupes proches de Moïse Katumbi, MS-G7 et AMK et alliés s’en étaient remis au présidium de Lamuka.

Provinces26rdc

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*