RDC : Gabriel Mokia transféré au CPRK (ex-Makala)

Le président du Mouvement des démocrates congolais (MDC) avait été entendu à propos de l’acte d’agression qu’il avait commis sur Madame Lisombo Poso, à l’aide de son véhicule le vendredi 22 novembre, vers 15 heures, en face du bureau de détachement PCR de la Gombe.

L’ancien candidat à la présidentielle de décembre 2018, Gabriel Mokia, vient d’être transféré ce mercredi au Centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa, CPRK (ex-Makala) après avoir été entendu la veille par un officier de police judiciaire suite à l’invitation qui lui avait été communiquée le samedi 23 novembre.

Il sied de rappeler que Gabriel Mokia avait passé 42 mois au CPRK avant d’être libéré en 2013. Il était accusé pour coups et blessures volontaires sur Benoît Yolama au cours d’une émission télévisée, en direct.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*