RDC-Goma : le ministre de la Défense a échangé avec des représentants des groupes armés

Le ministre de la Défense nationale et Anciens combattants, Gilbert Kabanda séjourne depuis quelques jours à l’Est du pays, pour une mission dans le cadre de l’évaluation de l’état de siège. Tout au long de son séjour au Nord-Kivu, Gilbert Kabanda a eu à rencontrer plusieurs parties prenantes. Ce vendredi 3 décembre à Goma, celui-ci a notamment échangé avec des représentants de différents groupes armés opérant dans la province.

Dans un point de presse tenu tard dans la soirée de ce vendredi, le ministre a tenu à éclaircir l’opinion sur les objectifs de cette rencontre, qui était selon lui, d’entendre, les écouter, enregistrer leurs critiques positives et négatives, mais aussi entendre leurs propositions pour en finir avec la guerre au Nord-Kivu.

« L’évaluation signifie le jugement, juger ce qui a été fait, comment ça été fait afin de savoir ce qu’il y a encore à faire. C’est pourquoi nous sommes donc palper du doigt personnellement la réalité, » déclare-t-il.

D’après le ministre Kabanda, ces groupes armés attendent du gouvernement congolais une garantie pour la réalisation de la première partie, celle de la Démobilisation et du désarmement, dans le cadre du Programme DDRC-S.

« J’ai entendu les représentants des groupes armés pour recueillir de leur part comment ils pensent qu’on pourrait réaliser les deux premiers volets du programme. Après les avoir entendus, ils vont donc voir le responsable du programme et discuter avec lui sur ces deux premiers volets, » a-t-il précisé.

La Prunelle RDC/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*