RDC-Haut-Katanga : les sociétés de gardiennage interdites d’utiliser les matériels s’apparentant à ceux de la police

Le commissaire provincial de la police dans le Haut-Katanga, Louis Segond Karawa, demande aux sociétés de gardiennage basées à Lubumbashi de ne pas utiliser les matériels s’apparentant à ceux de la police pour éviter toute confusion.

Dans un entretien dimanche 21 septembre à Radio Okapi, le commissaire provincial de la police interdit tout port des tenues et tout usage des matériels qui s’apparentent à ceux des forces de l’ordre, par ces sociétés.

En outre, le général Louis Segond Karawa fustige, l’exploitation des policiers par certaines de ces sociétés dans l’accomplissement de leurs tâches. En terme claire indique-t-il, la police ne peut jamais être une sous-traitance de ces sociétés de gardiennage.

Tout en reconnaissant que ces dernières contribuent aussi à la sécurité de la ville, il les appelle néanmoins à collaborer avec la police nationale dont la mission est la sécurité des personnes et de leurs biens. Et ces sociétés ne doivent aucunement entretenir des lieux de détention.

Le commissaire provincial de la police leur demande de se mettre en règle avec l’Etat Congolais car tout récalcitrant s’expose à la rigueur de la loi, conclut-il.


Radio Okapi /provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*