RDC-Insécurité dans l’Est : En 25 ans, la Croix Rouge a réuni plus de 5.000 enfants séparés de leurs familles suite aux conflits armés

Le Comité International de la Croix Rouge « CICR », a commémoré ses 25 ans d’existence au Kivu à l’est de la RDC le samedi 17 août 2019. La ville de Goma, capitale du Nord-Kivu, a été l’hôte de cette cérémonie caractérisée par des œuvres artistiques dont la musique, le dessin et la peinture pour marquer 25 ans d’action humanitaire du CICR au Kivu.

Selon Carlos Batallas, chef de la sous délégation du CICR à Goma, durant ces 25 années, plus de 5.000 enfants séparés de leurs familles suite aux conflits armés ont été réunis et ramenés en familles.

7SUR7.CD

« Le plus important qu’on a fait pendant ces 25 ans, ça a été d’unifier les familles séparées suite aux déplacements, aux combats et différentes situations armées. Mais malgré tout cela, les besoins humanitaires ne font qu’augmenter au Nord-Kivu. Nous continuons à agir mais ce cycle de violences contre les populations doit maintenant cesser », a insisté Carlos.

7SUR7.CD

Il a aussi salué « la résilience et le courage des populations du Kivu qui, malgré les souffrances et violences auxquelles elles font face, ont la capacité de reprendre leurs vies et surmonter toutes les difficultés ».

Il a ajouté que le CICR continue à réunir des milliers de personnes qui ont été séparées de leurs proches à cause des conflits armés, à soigner les blessés de guerres, à subvenir aux besoins essentiels en terme de nourriture et eau ainsi qu’à sensibiliser les porteurs d’armes sur la nécessité de respecter les lois de la guerre et de la dignité humaine.

Pour le maire de la ville de Goma, représenté à la manifestation, le CICR est « un symbole d’humanisme pour le monde entier », vu les valeurs qu’il incarne dont l’ouverture, le respect, l’engagement, l’empathie et la neutralité.

Signalons que cet évènement était aussi en marge de la journée mondiale d’aide humanitaire célébrée chaque 19 août.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*