RDC-Irumu : plus de 14.000 déplacés accueillis en chefferie de Walendu Bindi

Suite à l’activisme des miliciens FPIC, connus sous le nom de « Chini ya Kilima » dans les villages de Kombokabo, Ngadjo, Kayasililo et Marabo, au sud de Bunia en territoire d’Irumu, au total 14.173 déplacés ont trouvé refuge en chefferie de Walendu Bindi, a appris Bunia Actualite de sources locales.

4/0QHeWl2ZMH-tzkky1KGEl8hmapZRaXV9ZnXUdT4g4ICHsp9lnbNhtdM

Le député national Paul Babangu, élu de la contrée qui livre l’information, cite parmi leurs villages d’accueil Malo, Anyozo, Androzo, Nyamabho, Mula, Pinga, Tsengu et Kasuku.

« La situation humanitaire est alarmante, j’invite le ministre national ayant en charge l’action humanitaire à intervenir urgemment » affirme l’élu du peuple qui déplore déjà des cas de mortalité infantile suite à la famille et au manque des soins de santé.

Le 29 juin dernier, une position de l’armée à Marabo a été attaquée par ces rebelles causant un important déplacement de la population.


MCP /provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*