RDC/Ituri : Des chefs coutumiers signent un acte d’engagement contre les « ennemis de la paix » à Djugu

Les chefs des groupements Zabu, Uchondji et Buba, tous du secteur de Walendu Pitsi, dans le territoire de Djugu (ituri), ont signé, vendredi 18 octobre, un acte d’engagement dans une cérémonie organisée à Babu, en présence de la MONUSCO, le gouvernement provincial et les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

C’est dans le cadre de l’application des résolutions et recommandations de la conférence intercommunautaire des peuples Bale [ une structure qui réunit les sujets Lendu ] du 14 au 16 juillet à Kpandroma et Rety avec l’appui du gouvernement provincial de l’Ituri.

Parmi les engagements de ces derniers, on note : la collaboration avec l’armée de la République ainsi que les services de sécurité. Ils se sont également engagés à se désolidariser des hommes armés, auteurs des violences dans le territoire de Djugu, depuis décembre 2017.

Le délégué du gouverneur de la province, qui a présidé ladite cérémonie, a précisé que la volonté de ces chefs coutumiers démontrent des avancées significatives pour le rétablissement de la paix dans ce territoire.

« Depuis la tenue de cette conférence, nous avons mis en place un comité de suivi dont le travail a déjà produit des résultats  palpables pour la paix à Djugu. Les contacts directs avec les leaders des assaillants qui ont écrit des lettres d’engagement pour adhérer au processus de la paix, raison pour la quelle vous avez remarqué une accalmie ce dernier temps« , a expliqué Ngabu Pkari.

Mercredi 16 octobre dernier, 3 chefs coutumiers, poursuivis pour participation à un mouvement insurrectionnel dans le groupement Kyini ya Kilima, dans le territoire d’Irumu, ont été présentés à la presse à Bunia par l’armée.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*