RDC : « Je ne suis pas un traître. Je ne suis pas entré en politique pour mourir riche contrairement à ceux qui ont fait 18 ans au pouvoir » Gabriel Kyungu

Le vendredi 31 juillet 2020, à Lubumbashi, devant des militants de son parti, l’Union Nationale des Fédéralistes du Congo (UNAFEC)Antoine Gabriel Kyungu wa Kumwanza a tenu une conférence-débat sur les questions d’actualité de la République Démocratique du Congo, .

4/0QHeWl2ZMH-tzkky1KGEl8hmapZRaXV9ZnXUdT4g4ICHsp9lnbNhtdM

Le président de l’UNAFEC a fait savoir qu’il n’était pas entré en politique pour mourir riche « contrairement à ceux qui ont fait 18 ans au pouvoir ».

Antoine Gabriel Kyungu a souligné qu’il n’a jamais été un traitre en RDC et affirme qu’il n’a pas connu Félix Tshisekedi après les élections. D’après lui, le président de la République est le fils de son ami et ils étaient ensemble à Bruxelles avant les élections.

« Tout le monde sait que je vais mourir pauvre et non mourir riche et voleur… Nous allons continuer à travailler avec Félix et donnons lui le temps. Donc ses dix ans constitutionnels », a-t-il martelé.

En rapport avec la réconciliation des Katangais, Kyungu affirme qu’il faut d’abord unir de nouveau le grand Katanga.

Répondant aux préoccupations des journalistes, celui qu’on appelle « Baba wa Katanga » a dit regretter la situation sécuritaire qui continue de se dégrader dans cette partie du pays. Il a qualifié de sabotage, l’insécurité grandissante dans le Haut-Katanga.

Sur les nominations au sein de l’armée, il a affirmé que son absence à la consolation de John Numbi, sans le citer, est une question d’État.

Signalons que plus de 500 personnes ont pris part à cette rencontre qui a duré environ deux heures en présence des représentants de l’UDPS et l’AFDC-A/Bahati.

 

 

provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*