RDC-Kasaï : 298 congolais refoulés de l’Angola accueillis à kamako.

Le mardi 7 septembre 2021 la société civile locale rapporte qu’une première vague de 298 congolais dont 198 hommes, 43 femmes, 31 garçons et 26 filles refoulés et rapatriés de l’Angola sont arrivés dans la cité frontalière de Kamako (Kasaï).

Signalons que l’opération de rapatriement s’exécute suite à un ultimatum des autorités angolaises aux étrangers.

« 15 jours à compter du 20 août 2021 avait été accordés aux étrangers par les autorités Angolaises pour quitter le sol Angolais », indique  à l’abbé Trudon Keshilembe, curé de la paroisse Saint Christ Roi de Kamako et président de la société civile.

Depuis l’ultimatum des autorités, les jeunes angolais s’en prennent aux congolais et pillent leurs biens, Selon la même source. La société civile qui craint une détérioration de la situation humanitaire et une possible contamination de la population au coronavirus, demande aux autorités de prendre des dispositions utiles.

Il sied de noter que le gouvernement provincial du Kasaï, avait lancé depuis le lundi 6 septembre 2021, la sensibilisation et l’identification des centres pour l’enrôlement biométrique des personnes déplacées et rapatriées dans la province du Kasaï.

Le but de cette opération est de faciliter la collecte des informations par le gouvernement provincial afin de sécuriser les interventions du Haut Commissariat pour les réfugiés (HCR) et autres partenaires.

 

provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*