RDC-Kasaï-Oriental : CAA n’organise plus de vols depuis début août

La compagnie aérienne CAA n’organise plus de vol depuis le début du mois d’août pour les lignes Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental) vers Kinshasa ou Lubumbashi (Haut-Katanga). Des voyageurs qui souhaitent se déplacer de Mbuji-Mayi vers Kinshasa et ailleurs sont bloqués. Ils font des navettes à l’agence, mais les billets ne sont pas vendus. 

« Nous avons l’argent pour acheter les billets, mais on ne les vend. Je voulais partir à Kinshasa, mais nous ne savons pas pourquoi on ne vend pas, nos business sont bloqués. Ceux qui ont acheté aussi chez Congo Airways n’ont pas voyagé. Nous voulons acheter chez CAA on refuse de nous vendre les billets. Les avions n’arrivent pas à Mbuji-Mayi. Nous sommes bloqués », déplore Annie Kasenga, trouvée à l’agence de CAA.

Le représentant provincial de la CAA à Mbuji-Mayi, Michel Kayembe, évoque la pénurie de kérosène, au niveau de SEP Congo à Mbuji-Mayi.

« Ça fait 6 mois ici à Mbuji-Mayi, il n’y a pas du carburant. Si vous partez aujourd’hui chez SEP Congo, vous allez trouver qu’il n’y a rien. Si vous demandez même à Mwene Ditu, on va vous dire qu’il n’y a rien. C’est le premier point. Il y a aussi le problème de Fonds de promotion du tourisme, nous payons par passager 5 USD. Quand tu vas faire le calcul, tu es déjà au-delà. Nous on n’a pas fermé le vol. Nous avons vendu le billet le samedi à 128 USD », explique Michel Kayembe.

Le directeur provincial de l’entreprise experte en logistique pétrolière déplore cependant le non-acheminement de ses citernes de carburant à Mwene-Ditu par la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC).

Ces citernes de carburant sont bloquées dans certaines gares ferroviaires sur la ligne Lubumbashi-Mwene Ditu.


Radio Okapi /provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*