RDC-Kasaï-Oriental : La police a dispersée la marche de Lamuka à Mbuji-Mayi

Ce lundi 13 juillet, les éléments de la police nationale congolaise ont fait usage des gaz lacrymogènes à la hauteur de la grande place de la poste dans la commune de Muya à Mbuji-Mayi, au Kasaï-Oriental, pour disperser les militants de la coalition LAMUKA qui tentaient de marcher pour rejeter l’entérinement de Rossard Malonda à la tête de la commission électorale nationale indépendante (CENI).

Après avoir été dispersé, ces militants se sont ensuite réunis pour aller se retrouver à l’assemblée provinciale où ils ont déposé un mémorandum disant non à l’entérinement de Rossard Malonda et exigeant l’annulation des propositions de lois Minaku-Sakata.

« Il y a un dispositif sécuritaire important, nous avons forcé pour marcher. Moi personnellement j’ai été brutalisé. Nous enregistrons quelques blessés » déclare, Richard kanyinda kana de Ensemble pour la République.

 

provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*