RDC-Kindu : dix présumés bandits tombent dans le filet de la police nationale congolaise

Sur une avenue de la ville de Kindu dans la province du Maniema, juillet 2016. Photo John Bompengo

Dix présumés bandits armés sont tombés dans le filet de la police nationale congolaise (PNC) de la ville de Kindu, dans la province du Maniema. Ils ont été présentés le jeudi 2 septembre, au gouverneur intérimaire du Maniema, Afani Idrissa, par le commandant de la PNC. 

Selon la police, ces présumés bandits ont été surpris dans une maison, dans le bloc Brazza, avec des biens volés dans un dépôt à Kalima et à Kindu.

L’autorité provinciale Afani Idrissa Mangala a félicité la bravoure de la police:

« Une fois de plus félicitation à nos éléments de la police qui continuent à prendre conscience de la vie de la population et de leurs engagements vis-à-vis de l’État. Chers frères et sœurs, vous êtes en face d’un régime du peuple, c’est un régime béni. Tout celui qui est dans ce complot pour déstabiliser ce régime, Dieu va le confondre, maintenant là, vous êtes confondus. Dites à vos collègues de cesser cette pratique parce que, nous sommes là comme libérateur de cette province, et la province est déjà libérée ».

Afani Idrissa a profité de l’occasion pour sensibiliser la population de cesser avec les actes inciviques et promet que ces présumés bandits vont répondre de leurs actes.

« Le message que j’adresse à la population c’est de prendre conscience que notre province a besoin de développement n’a pas besoin de ça. Vous devez vous mettre au travail comme tous les autres. Donc, ces gens doivent être traduit en justice et au besoin nous allons les identifier, s’ils réalisent un nombre de 30 à 40 personnes nous allons les amener à Kanyama Kasese c’est tout », a indiqué le gouverneur Idrissa.

Radio Okapi/provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*