RDC-Kwango : 227 cas suspects de Chikungunya notifiés dans la zone de santé de Kenge

Dans un entretien accordé mercredi 2 décembre à Radio Okapi, le médecin chef de zone de santé de Kenge, Dr Léon Makambu a fait savoir que 227 cas suspects de la maladie virale à Chikungunya ont été enregistrés dans sa zone de santé de Kenge depuis près de 3 semaines.

Dr Léon Makambu indique que jusque-là, le diagnostic posé est toujours provisoire ou probable, car la cause parasitaire et para clinique n’est pas encore connue.

« Nous sommes en train de soupçonner Chikungunya, c’est ça notre diagnostic de présomption. Depuis la 45ème semaine épidémiologique, ça fait déjà 227 cas. La journée d’aujourd’hui, pour l’aire de santé de la CBCO seulement, j’ai déjà une liste de 37 malades dont dix sont à l’hôpital et les autres à la maison », a indiqué Dr Léon Makambu, médecin chef de zone de santé de Kenge.

Il demande ainsi aux autorités compétentes de rendre disponible des moyens sur tous les plans afin de permettre un diagnostic de certitude de la maladie et bien l’attaquer :
« Nous sommes en train de chercher, on a envoyé les échantillons à l’INRB mais on n’a pas encore les résultats. Chaque jour au moins, chaque jour nous avons les cas. Nous sommes en train de faire dans le probabiliste, c’est un diagnostic provisoire pour nous parce qu’on n’a pas identifié la vraie cause du point de vu parasitologique ».

Selon lui, ces moyens aideront aussi à descendre à l’intérieur de la zone et dans les aires de santé lointaines où cette pathologie sévit également.

Radio Okapi/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*