RDC-Kwango : apparition d’une maladie semblable au chikungunya dans la zone de santé de Kenge

Déjà 27 personnes manifestent les signes de cette maladie dans la zone de santé de Kenge dans le Kwango.

C’est ce que révèle le docteur Aimé Kayolo, chef de division provinciale de la santé à la presse ce samedi 28 novembre 2020.

« 27 cas sont déjà enregistrés et 5 échantillons ont été envoyés à l’INRB pour des analyses approfondies. Cette maladie se manifeste par des courbatures, fièvre, douleurs musculaires avec prédominance au niveau des membres inférieurs empêchant ainsi le malade de marcher”, a-t-il indiqué.

Pour s’en préserver, il se base sur les mesures d’hygiène à adopter contre le chikungunya qui se transmet par la piqûre de moustique appelé ”aedes aegypti” en rappellant que « c’est une maladie qui est due à une piqûre de moustique, la prévention c’est l’assainissement du milieu, donc il faut éviter des entassements, éviter de jeter tout n’importe où, éviter des flaques d’eau, ce qu’il faut c’est assainir le milieu, avoir l’endroit propre voilà tout », a-t-il poursuivi.

En attendant le résultat de l’Institut national de recherche biomédicale (INRB), il invite la population au calme.

MCP /provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*