RDC : Kyungu « le FCC a peur que le peuple découvre la mafia au sein de ces entreprises, en bloquant ma nomination à la SNCC »

Antoine-Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, Président National de l’Union des Nationalistes et Fédéralistes du Congo (UNAFEC) a évoqué ce mercredi 25 décembre le retard de sa prise de fonction au poste de Président du Conseil d’administration de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC).  C’était au cours d’une conférence de presse de presse tenue au directoire du parti situé dans la commune de la Kenya.Kyungu Wa Kumwanza fait partie des mandataires nommés dernièrement par ordonnances présidentielles. Depuis, lui et les autres ne sont jamais entrés en fonction. Les affectations traînent encore au ministère du portefeuille. 

« Il y aura la réponse de Dieu au sujet de ma nomination. Félix Tshisekedi avait répondu au soutien de l’UNAFEC en me nommant. La vérité, c’est que Kyungu fait peur à ceux qui étaient au pouvoir . A la Gecamines et à la SNCC , il y a eu beaucoup de cas de détournement et de corruption. Une mafia organisée. C’est ce qui justifie d’ailleurs le blocage quant au changement du comité d’administration. Des centaines de millions de dollars disparaissent dans ces entreprises.  Et c’est Dieu qui va mettre dehors ces gens qui détruisent la Gecamines »,  a dit Kyungu wa Kumwanza lors de cette conférence de presse.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*