RDC : La situation de crise d’ordre politique dans la province de la Tshopo soumise au Chef de l’Etat

La situation dite de »crise » qui prévaut dans la province de la Tshopo, notamment sur le plan politique, a été soumise au Président de la République Félix- Antoine Tshisekedi Tshilombo, au cours de l’audience qu’il a accordée, jeudi dans la soirée, à une délégation des députés provinciaux de cette partie du pays.

Selon M. Gilbert Bokungu Isongibi, qui a pris la parole aux noms de ses collègues députés provinciaux de la Tshopo, ils sont venus présenter au Président de la République, en tant que garant de la Nation, tous les problèmes d’ordre politique qui sévissent en ce moment dans leur province, affirmant que le chef de l’État leur a promis de s’y impliquer pour que des solutions adéquates y soient trouvées rapidement.

A en croire l’élu de la Tshopo, il y’a eu un problème de megestion dans la province de la Tshopo, ce qui a conduit à une motion de censure adressée en son temps au gouvernement provincial qu’il qualifie de « démissionnaire« , ajoutant qu’il y’a eu par la suite une autre action parlementaire avec une mise en accusation du gouverneur Wale Louis-Marie Lufungula et de deux de ses ministres pour détournement des derniers publics.

D’autres problèmes de développement ont également été passés en revue avec le Chef de l’État, à savoir ceux relatifs aux routes de desserte agricole, la relance de l’agriculture, l’eau et l’électricité, la santé, la voirie urbaine…a encore dit le député Gilbert Bokungu. Le Chef de l’État les a rassurés d’avoir désormais un œil regardant sur la province de la Tshopo, avant de leur promettre une visite dans les tout prochains jours, a-t-il souligné.

 

 

ACP/provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*