RDC : La stabilité du cadre macroéconomique reste « préservée » malgré la volatilité du franc congolais (BCC)

Le gouverneur de la Banque centrale du Congo, Déogratias Mutombo Mwana Nyembo, a donné ces assurances, le vendredi 6 décembre, lors de la traditionnelle conférence de presse tenue après la 10ème réunion ordinaire du Comité de politique monétaire (CPM).

La Banque centrale du Congo rassure que la volatilité du franc congolais observée en novembre n’a pas affecté la stabilité du cadre macroéconomique et que la situation est sous contrôle.

« Les facteurs de risque n’affectent pas le cadre macroéconomique. Il faut relativiser l’analyse en relevant que le mois de novembre s’est tout de même terminé avec un excédent confortable de plus de 120 milliards de francs congolais. Cette situation conduit à réduire le déficit public à rythme annuel et a permis même d’atténuer la volatilité du franc congolais », a déclaré le patron de l’ Institut d’émission, répondant à la question sur la dépréciation de la monnaie nationale qui pourrait impacter négativement les prix des biens de consommation à cette période de fêtes de fin d’année

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*