RDC : l’abbé D. Nshole rejette les accusations de Sony Kafuta (Attaque du Temple de l’Armée de l’Éternel )

Le Secrétaire Général de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO), l’abbé Donatien Nshole rejette les accusations du Révérend Pasteur Sony Kafuta qui a attribué jeudi les attaques contre le siège de son Église à l’Église catholique représentée par la CENCO et à l’Eglise protestante.

4/0QHeWl2ZMH-tzkky1KGEl8hmapZRaXV9ZnXUdT4g4ICHsp9lnbNhtdM

Dans une vidéo diffusée dans les réseaux sociaux, le secrétaire général de la CENCO a indiqué qu’il est inconcevable d’attribuer à la CENCO des dérapages survenus au cours d’une marche organisée par un parti politique.

Pour Donatien Nshole, chacun doit porter sa responsabilité. Il estime que ces genres de situations n’arrivent que quand on ne s’aligne pas derrière le peuple.

« Comment on peut prétendre être pasteur et vivre au sein de la population et ne pas connaître ce que la population veut ? Quand on veut défendre la volonté des quelques individus, quand le peuple vous manifeste ça, il ne faut pas trouver des raisons ailleurs », a-t-il déclaré.

Le prélat assure que l’Eglise Catholique a toujours condamné les violences sous toutes leurs formes.

Par ailleurs, l’abbé Nshole a condamné, de vive voix, le fait que l’église du Revérend Sony Kafuta soit vandalisée par des manifestants en colère.

Il a par la même occasion dénoncé la représsion policière qui a fait usage des balles réelles ayant entraîné mort d’hommes.

« Pourquoi faire usage des balles réelles ? qui a donné l’ordre ? Il aurait fallu utiliser les balles en caoutchouc qui auraient produit les mêmes effets. Pourquoi a-t-on armé les gens ? », s’est interrogé l’abbé Donatien Nshole.

Il sied de rappeler que le temple de l’Eglise Armée de l’Éternel du pasteur Sony Kafuta, également responsable des Églises de Réveil de Congo (ERC) a été vendalisé par les manifestants lors de la marche anti-Malonda du 09 juillet 2020.

En réaction, Sony Kafuta avait tenu pour responsable la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) et l’Eglise du Christ au Congo (ECC).

 

ouragan FM/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*