RDC : L’Assemblée nationale jouera son rôle d’entériner les membres de la CENI, rassure Mboso

Lors de l’ouverture de la session ordinaire de septembre à l’Assemblée nationale, ce mercredi 15 septembre 2021, le président de la chambre basse du Parlement, Christophe Mboso, a appelé au parachèvement du processus d’entérinement des membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

A cet effet, Christophe Mboso a indiqué que l’entérinement des membres de la Centrale électorale s’inscrit dans le cadre des préparatifs des élections de 2023.

« L’attention de l’opinion reste actuellement focalisée sur le processus électoral, essentiellement sur le choix des animateurs de cette institution d’appui à la démocratie, leur entérinement par l’Assemblée nationale ainsi que la poursuite des réformes dans ce domaine. À la clôture de cette session, peu de temps nous sépare des nouvelles élections attendues. La prise de conscience de cette réalité devrait nous inciter à parachever au plus vite le processus d’entérinement des membres de la Commission électorale nationale indépendante et le vote des lois », a-t-il déclaré.

En outre, le président de l’Assemblée nationale a appelé chaque acteur à jouer sa partition pour que les élections de 2023 se tiennent dans le délai légal.

« Il revient à chaque acteur à tous les niveaux, de jouer correctement son rôle afin que les élections se tiennent dans le délai constitutionnel. Je rappelle que l’Assemblée nationale remplira le sien, qui est d’entériner les membres de la CENI proposés par les différentes composantes conformément à la loi organique qui régit cette matière », a-t-il annoncé dans la foulée.

Par ailleurs, Christophe Mboso a procédé à la clôture de la session du 15 mars, tout en appelant les élus nationaux à jouer leur rôle dans l’organisation des élections de 2023.


Actu 30 /provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*