RDC : Le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi aux ministres « Je m’assurerai avec le 1er ministre que des sanctions et des mesures appropriées soient prises pour garantir l’exemplarité » à Zongo

Réunis à Zongo, les membres du gouvernement suivent un séminaire qui durera deux jours. Le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi a appelé les membres du gouvernement à plus de solidarité, mais aussi d’exemplarité dans la conduite de l’action gouvernementale.

« Je m’assurerai avec le Premier ministre que des sanctions et des mesures appropriées soient prises pour garantir l’exemplarité dont vous devez être la preuve. Vous devez avoir comme devise la rigueur, la discipline, l’intégrité et la célérité dans l’accomplissement des vos taches », a t-il dit dans son discours.

Il veut qu’à la fin de ce séminaire qu’il se retrouve en face « des femmes et des hommes qui comprennent les missions leurs dévolues ou pour qu’ils en acquittent dans l’orthodoxie et le respect de la hiérarchie ».

Il a appelé les ministres à privilégier la solidarité et la cohésion au sein du gouvernement.

« Un gouvernement est une équipe. Ceux qui en font partie sont liés par leur destin. Au-delà de nos appartenances politiques, de nos origines ou de nos religions nous sommes tenus aux résultats. C’est la réussite de chacun d’entre nous qui va garantir le succès collectif », a t-il ajouté.

Pour éviter que les ministres se marchent sur les pieds, il a proposé que les décisions ministérielles comme des arrêtés soit soumises au conseil des ministres.

« Il est important de savoir qu’elles sont les décisions qui relèvent des compétences de chacun, celles qui relèvent du conseil des ministres et celles qui relèvent de l’arbitrage des commissions gouvernementales. Même si vous avez l’initiative d’un arrêté, il est bon de savoir la soumettre aux délibérations du conseil des ministres. Le pays attend beaucoup de vous et j’attends de vous également le meilleur », a t-il déclaré.

Le Chef de l’État Félix Tshisekedi a ouvert les travaux du séminaire d’orientation qui réunit les membres du gouvernement à Zongo pour deux jours. Il a souhait que ces moments d’échange interactif permettent au gouvernement de niveler son action et permettent d’améliorer l’efficacité, la cohésion et la solidarité qui doivent caractériser l’accomplissement des taches des membres du gouvernement issus du gouvernement de la coalition FCC-CACH.
Il a souligné le fait que « l’expérience de la coalition mérite chaque jour l’attention et des précautions pour préserver la cohésion gouvernementale ».

Il a donné l’exemple de l’expérience sud-africaine d’après apartheid:  « Nous devons faire des sacrifices pour préserver la paix, la cohésion qui sont des ingrédients nécessaires pour adopter, exécuter un programme commun issu de ma vision pour améliorer les conditions de vie de la population. Et ensemble, nous conjurerons les démons de la division, des groupes armés, et le plus important nous omettrions tous les moyens pour traquer les terroristes des ADF pour qu’enfin la paix revienne dans l’Est de notre pays ».

Le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi a également souhaité que cet exercice renforce la compréhension des responsabilités de chaque membre du gouvernement.

« C’est ici l’occasion de vider certains malentendus ou interférence que nous avons enregistrés au cours les trois derniers mois. Nos populations vivent depuis plusieurs décennies dans des conditions infra-humaines et ne peuvent plus attendre. Chaque jour doit être mis à profit au service de notre peuple. Nous devons faire l’économie des conflits et des divergences sur les contradictions éventuelles qui peuvent intervenir dans le cadre de notre action », a t-il ajouté.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*